L’inflation britannique exacerbe les tensions politiques

le 19/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les critiques pleuvent sur la Banque centrale d’Angleterre, dont le comité de politique monétaire se divise également.

La banque d'Angleterre à Londres
La BoE, à Londres.
(Photo UE European Commission.)
Le taux d’inflation annuel CPI a bondi de 7% en mars à 9% en avril au Royaume-Uni, un plus haut depuis 1982 selon l’Office for National statistics (ONS). Ce chiffre est tiré par le déplafonnement semestriel sur les factures de l’énergie (+54%) le 1er avril. Pour cette raison, ce rebond n’est pas...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi