Un trader de Citi serait derrière le «flash crash» de lundi sur les actions européennes

le 03/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le bureau de trading de Citigroup à Londres serait à l’origine du «flash crash» éclair qui a fait chuter les actions européennes lundi matin. Un nouveau revers aux efforts déployés depuis des années par la banque pour améliorer les contrôles....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi