Les marchés se rassurent sur la dette française

le 12/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le spread OAT-Bund s’est resserré après le 1er tour de l’élection présidentielle.

Emmanuel Macron, président français
Le programme d’Emmanuel Macron est considéré comme ayant un effet positif sur la croissance.
(Crédit European Union)
Les obligations de l’Etat français (OAT) à 10 ans n’ont pas échappé lundi à la hausse des taux générale, de 0,71% à 0,81% pour le Bund. Mais l’écart avec cet équivalent allemand s’est réduit, de 56,7 points de base (pb) vendredi à 48,2 pb lundi (voir ci-dessous), après les résultats du premier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi