La dette française encaisse le coût de la hausse des taux

le 28/03/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les rendements à 10 ans dépassent 1%. Pas assez pour dégrader la solvabilité du pays.

programme d’émissions par l’Agence France Trésor
(AdobeStock)
Le taux d’intérêt des titres de l’Etat français (OAT) à 10 ans a dépassé le 24 mars le seuil de 1%, dans un contexte de durcissement des politiques monétaires. L’accélération de la remontée des taux depuis début mars en dépit de la guerre en Ukraine semble mettre fin à trois ans de taux longs...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi