L’Europe ne peut pas remplacer le gaz russe du jour au lendemain

le 10/03/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le plan de la Commission européenne devra surmonter divers obstacles techniques et financiers.

champ gazier et pétrolier de Gazprom
Le gaz russe représentait 45% des importations et 40% du gaz consommé par l’UE en 2021.
(Photo Gazprom.)
L’Union européenne (UE) a acheté suffisamment de gaz naturel liquéfié (GNL) et stocké assez de gaz naturel pour se passer de nouvelles livraisons russes jusqu’à la fin de cet hiver, a déclaré la présidente de la Commission européenne (CE), Ursula Von der Leyen, après la présentation mardi du plan...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi