L'Italie n'a toujours pas de président après trois tours de vote

le 27/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les grands électeurs italiens ne sont toujours parvenus à un consensus mercredi à l'issue du troisième tour de scrutin pour désigner le successeur de Sergio Mattarella au poste de président de la République. Ni le bloc de centre-droit, ni celui de centre-gauche ne dispose de suffisamment de voix...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi