Le président du Burkina Faso renversé par l'armée, la Constitution suspendue

le 25/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'armée du Burkina Faso a annoncé lundi avoir déposé le président Roch Marc Christian Kaboré, suspendu la Constitution, dissout le gouvernement et l'Assemblée nationale et fermé les frontières du pays, confronté selon eux à une «dégradation continue» de sa sécurité. Ce putsch est une nouvelle...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi