Le marché des ETF passe les 10.000 milliards de dollars

le 25/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le marché des ETF passe les 10.000 milliards de dollars

10.000 milliards de dollars. Après un premier franchissement par BlackRock, la nouvelle barre symbolique des marchés mondiaux a encore été dépassée, cette fois par les fonds indiciels cotés (ETF, exchange traded funds). Selon la société de conseil ETFGI, référence en la matière, l’industrie de la gestion passive représentait 10.270 milliards de dollars d’encours à la fin 2021, soit une progression annuelle de 28,5%.

Les ETF auront profité d'une année exceptionnelle des marchés actions, orientés presque exclusivement à la hausse après une année 2020 marquée par la crise du Covid-19. Sur les 1.290 milliards de dollars collectés par les fonds indiciels cotés, 910 milliards se sont dirigés vers les véhicules actions. Cela représente la quasi-totalité de la collecte des fonds actions pris dans leur ensemble, 949 milliards en 2021, selon le Flow Show, le rapport hebdomadaire sur les flux dans les fonds de BofA Global Research.

Podium américain

Dans les autres univers, les ETF obligataires n'ont attiré «que» 239 milliards de dollars nets, tandis que les fonds indiciels investis sur les matières premières ont perdu 10 milliards. Pour les ETF actifs, qui sont des fonds gérés activement et cotés en continu sur des places de marché, la collecte affiche 131 milliards de dollars.

La hausse des encours du secteur a également profité d'un effet marché positif de près de 2.000 milliards.

Côté producteurs, le numéro un mondial du secteur iShares, qui appartient à l'américain BlackRock, détient près du tiers du marché, devant son principal concurrent Vanguard (21,8%) et la gamme SPDR de State Street Global Advisors (11,7%), tous deux américains également.

Sur le même sujet

A lire aussi