Le resserrement monétaire se poursuit dans les pays émergents

le 20/12/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

De nouvelles hausses de taux sont attendues début 2022 mais le mouvement pourrait s’inverser dans la deuxième partie de l’année.

Bank of Russia
La banque centrale russe a encore relevé de 100 points de base son principal taux directeur à 8,5%.
(AdobeStock)
La Russie a clôturé vendredi une année de resserrement monétaire massif sur les marchés émergents. La banque centrale russe a encore nettement relevé de 100 points de base (pb) son principal taux directeur à 8,5% pour lutter contre une inflation qui atteint 8,1%, un plus haut de six ans, au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi