La reprise de l’économie française reste soumise à plusieurs contraintes

le 15/12/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après une hausse du PIB estimée à 6,7% cette année, l’acquis de croissance s’élèverait à 3% à fin juin 2022, selon l’Insee.

Ayant connu un fort rebond cet été et au début de l’automne, l’économie française fait désormais face à des aléas grandissants pour les six prochains mois, indique l’Insee dans sa dernière note de conjoncture publiée mardi. Si l’activité résiste mieux aux résurgences du Covid-19 qu’au début de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi