Londres n'envisage pas d'assouplir ses critères d'octroi de licences pour la pêche

le 04/11/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Grande-Bretagne n'envisage pas d'assouplir ses critères d'attribution de licences pour les pêcheurs français dans le but de parvenir à une solution négociée sur les conditions d'accès à ses eaux, a déclaré mercredi un porte-parole du Premier ministre britannique, Boris Johnson. A la question...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi