Le marché de l’emploi américain s’améliore en juin

le 02/07/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

drapeau américain
(RK.)

Les créations d'emplois aux Etats-Unis ont augmenté en juin par rapport au mois précédent, tandis que le taux de chômage a légèrement progressé sur la période, selon les chiffres publiés vendredi par le département américain du Travail.

Le pays a créé 850.000 postes nets le mois dernier, contre 583.000 en mai. Le nombre de postes créés en mai avait été estimé initialement à 559.000.

Les économistes interrogés par le Wall Street Journal s'attendaient à la création de 706.000 emplois nets aux Etats-Unis en juin.

Le taux de chômage dans le pays s'est établi à 5,9% en juin, contre 5,8% le mois précédent.

La prévision des économistes était d'un taux de chômage de 5,6% en juin.

Alors qu'il se situait à 3,5% en février 2020, dernier mois avant la mise en oeuvre de mesures de confinement aux Etats-Unis, le taux de chômage a atteint le niveau record de 14,8% en avril 2020, avant de progressivement diminuer.

Le rapport sur l'emploi de juin est le dernier avant la prochaine réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed), les 27 et 28 juillet. La banque centrale a jusqu'ici justifié le maintien d'une politique monétaire très accommodante par un nombre encore élevé de personnes sans emploi et par le caractère temporaire du rebond de l'inflation aux Etats-Unis.

La semaine dernière, le président de la Fed de New York, John Williams, a de nouveau exclu un relèvement des taux d'intérêt dans un avenir proche, en soulignant que le marché du travail n'avait toujours pas retrouvé son niveau d'avant la pandémie de coronavirus.

Certains responsables de la banque centrale américaine ont toutefois jugé récemment que l'amélioration de la conjoncture et l'accélération des prix plaidaient en faveur d'une diminution des rachats obligataires de la Fed, première étape avant une éventuelle hausse des taux d'intérêt.

Sur le même sujet

A lire aussi