Les fonds de dette privée ne font plus l’unanimité chez les investisseurs

le 14/06/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon la dernière étude de Coller Capital, moins d’un cinquième des «limited partners» se disent prêts à investir chez de nouveaux gérants de dette privée.

Le marché de la dette privée serait-il en train d’amorcer une stagnation ? Après des années de croissance à deux chiffres pour la classe d’actifs, l’engouement des investisseurs s’est en tout cas nettement tassé. Selon la dernière étude de Coller Capital, un cinquième des limited partners (LP)...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi