BNP Paribas Asset Management change de patron

le 05/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BNP Paribas AM

Sandro Pierri ne sera pas resté longtemps directeur général adjoint de BNP Paribas Asset Management. Nommé à ce poste en février, le voilà propulsé directeur général du gestionnaire d'actifs deux mois plus tard avec effet au 1er juillet, selon un communiqué de la banque française. Il remplace Frédéric Janbon, qui va « assurer la transition avant de quitter le groupe fin décembre 2021 et poursuivre d’autres opportunités professionnelles », précise le groupe.

BNP Paribas AM affichait 474 milliards d'euros d'encours à fin mars, avec une collecte négative d'un milliard d'euros au premier trimestre. Si la filiale de BNP Paribas est l'un des plus gros gestionnaires français d'actifs, elle est nettement décrochée de ses concurrents Amundi (Crédit Agricole) et Natixis IM (BPCE) en termes de taille.

Successions en série

Le nouveau patron de BNP Paribas Asset Management sera rattaché à Renaud Dumora, qui va lui-même devenir, le 18 mai, directeur général adjoint de BNP Paribas, en charge du pôle Investment & Protection Services. Ce pôle regroupe BNP Paribas Asset Management, l'assureur BNP Paribas Cardif, la gestion de fortune BNP Paribas Wealth Management et le spécialiste de l'immobilier BNP Paribas Real Estate.

A la différence de son prédécesseur, Sandro Pierri n'est pas un pur produit maison. Il est arrivé chez BNP Paribas AM en 2017 comme responsable mondial des ventes. Cet Italien a débuté sa carrière comme gérant de portefeuille, puis a rejoint ING IM, racheté ensuite par Pioneer, la filiale de gestion d'actifs qu'UniCredit a vendue plus tard à Amundi. Sandro Pierri a dirigé entre 2012 et 2015 l'activité d'asset management de la banque italienne. 

Cette nomination confirme le vent de changement et d'internationalisation qui souffle à la tête des asset managers français. Axa a également confié à un Italien, Marco Morelli, les rênes de sa gestion d'actifs Axa IM en 2020. Amundi vient d'organiser le passage de témoin entre Yves Perrier et Valérie Baudson. Quant à Natixis, la banque vient de nommer Tim Ryan, un ancien de Generali, en charge de ses activités d'asset management. Des changements tout sauf anodins dans un secteur secoué par la persistance des taux bas et la puissance de la gestion passive.

Sur le même sujet

A lire aussi