Warren Buffett désigne Greg Abel comme son probable successeur

le 03/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Berkshire Hathaway, la société d’investissement de Warren Buffett, réalise sa plus grosse opération.

Le PDG de Berkshire Hathaway, Warren Buffett, a annoncé lundi à CNBC que Greg Abel, vice-président du conglomérat en charge des activités hors assurances, serait son successeur au poste de PDG s'il devait quitter ses fonctions.

« Les administrateurs conviennent que si quelque chose devait m'arriver ce soir, ce serait Greg qui prendrait la relève demain matin », a déclaré Warren Buffett, au lendemain de l’AG de sa société d’investissement. « La possibilité que quelqu'un ait une expérience de 20 ans fait une réelle différence », a-t-il ajouté.

Cette annonce ne modifie pas les autres aspects du plan de succession de Warren Buffett.

Son fils Howard devrait devenir président non exécutif, tandis que l'un ou ses deux gérants d'investissement, Todd Combs et Ted Weschler, restent en lice pour devenir directeur des investissements.

Greg Abel, ainsi que l'autre vice-président de Berkhire Hathaway, Ajit Jain, qui dirige les activités d'assurances, sont depuis longtemps considérés comme des candidats probables à la succession de Warren Buffett.

Âgé de 90 ans, Warren Buffett n'a jamais fait part publiquement de son intention de se retirer. Greg Abel est vice-président de Berkshire Hathaway depuis 2018 après une dizaine d'années passées dans la division Berkshire Hathaway Energy, un important fournisseur d'électricité aux États-Unis.

Les spéculations sur la relève de Warren Buffett ont commencé en 2006 lorsque ce dernier, alors âgé de 75 ans, a évoqué pour la première fois ses plans de succession dans sa lettre annuelle aux actionnaires.

Sur le même sujet

A lire aussi