L'emploi accélère très nettement aux Etats-Unis

le 02/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

 Ministère du Travail, USA
(Bloomberg)

Les Etats-Unis ont créé beaucoup plus d'emplois qu'anticipé par les économistes en mars, grâce aux mesures de soutien à l'économie adoptées récemment et à l'avancée de la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans le pays.

Selon les données publiées vendredi par le département du Travail, 916.000 emplois nets ont été créés en mars, après 468.000 en février. Les économistes interrogés par le Wall Street Journal s'attendaient à la création de 675.000 emplois nets aux Etats-Unis le mois dernier. Le nombre de postes créés en février avait initialement été estimé à 379.000.

L'amélioration observée sur le marché du travail « reflète la reprise continue de l'activité économique qui avait été freinée par la pandémie de coronavirus (Covid-19). La croissance de l'emploi a été généralisée en mars, avec des gains dans les secteurs des loisirs et de l'hôtellerie, de l'enseignement public et privé et de la construction », a souligné le département du Travail dans son communiqué.

Taux de chômage à 6%

Les chiffres de l'emploi outre-Atlantique sont « à nouveau spectaculaires », commente Naeem Aslan, responsable de l'analyse de marché pour le courtier Avatrade, alors que le rapport sur l'emploi de février avait déjà favorablement surpris les investisseurs. « Clairement, l'économie [américaine] prend de la vitesse de manière significative et il y a beaucoup d'optimisme », ajoute l'analyste.

Le mois dernier, le taux de chômage dans le pays a reculé à 6%, contre 6,2% en février. Le taux de chômage aux Etats-Unis s'établissait à 3,5% en février 2020, avant de bondir jusqu'à 14,8% en avril dernier, un record depuis 1948. Les économistes anticipaient en moyenne un taux de chômage en baisse à 6% en mars.

Au total, 9,7 millions d'Américains étaient sans emploi en mars. Ce nombre poursuit sa baisse mais dépasse toujours de 4 millions de personnes celui de février 2020, le dernier mois avant l'éclatement de la crise sanitaire aux Etats-Unis, a indiqué le département du Travail.

Le taux d'activité a légèrement augmenté en mars, à 61,5% contre 61,4% en février. Ce taux s'établissait à 60,2% en avril 2020, au plus fort de la crise sanitaire, mais dépassait 63% au début de l'année dernière.

Fortes anticipations de reprise économique

Le rebond de l'emploi aux Etats-Unis intervient alors que les investisseurs anticipent une forte reprise de l'économie cette année, portée par les mesures de relance de l'administration Biden et par le déploiement des vaccins contre le Covid-19, qui permet à la fois un recul de la maladie et le redémarrage de nombreux pans de l'économie.

Le président américain, Joe Biden, a présenté mercredi soir un plan d'investissement dans les infrastructures de 2.300 milliards de dollars qui serait en partie financé par un relèvement du taux de l'impôt sur les sociétés de 21% à 28%.

Sur le même sujet

A lire aussi