L'inflation allemande dépasse l'objectif de la BCE

le 30/03/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'inflation allemande dépasse l'objectif de la BCE
(Bloomberg)

La hausse des prix de l'énergie et les perturbations dans les chaînes d'approvisionnement ont porté l'inflation en Allemagne à 2% en rythme annuel en mars, soit au-dessus de l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE), montre la première estimation publiée mardi par Destatis, l'office fédéral de la statistique. La hausse de l'indice des prix à la consommation calculé aux normes européennes IPCH était de 1,6% sur un an en février.

Le détail des statistiques publiées par Destatis montre que les prix de l'énergie ont augmenté de près de 5% sur un an en mars, la plus forte contribution à l'évolution de l'indice global.

Parallèlement, la pandémie et les perturbations qu'elle provoque dans de nombreuses activités de l'industrie comme des services continuent de se traduire par des distorsions de prix. Les économistes et analystes ajoutent que d'autres facteurs contribuent à la tendance à la hausse des prix, parmi lesquels la fin de l'impact de l'introduction de taux réduits de TVA en 2020.

Facteurs exceptionnels

L'inflation allemande pourrait évoluer «entre 3% et 4% au second semestre de cette année», estime Carsten Brzeski, d'ING. «Avec les perturbations dans les chaînes d'approvisionnement, comme la hausse des prix du transport par conteneur, les problèmes de livraison de semi-conducteurs et encore les récents problèmes du canal de Suez, les prix à la production vont encore augmenter, ce qui peut accentuer la pression sur les prix à la consommation», explique l'économiste.

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, avait reconnu le 11 mars dernier, lors de la dernière réunion du conseil des gouverneurs de la banque centrale, que l'inflation pourrait atteindre 2 % vers la fin de l'année, mais une telle évolution serait due selon elle à des facteurs exceptionnels et n'aurait donc pas d'impact clair sur la politique monétaire. La  BCE avait toutefois relevé ses prévisions d'inflation pour cette année à 1,5% dans la zone euro contre 1,0% prévu en décembre. La prévision pour 2022 est portée à 1,2% contre 1,1% mais celle pour 2023 est maintenue à 1,4%.

Sur le même sujet

A lire aussi