La pandémie de coronavirus rebat les cartes en Catalogne

le 11/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les élections du 14 février pourraient provoquer quelques tensions en Espagne, mais sans bouleverser l’ordre établi.

Assistera-t-on à un bis repetita de la crise de la Catalogne de 2017 ? Peu probable, à en croire les experts. Pour l’heure, les sondages ne parviennent pas à faire émerger un gagnant lors du scrutin en Catalogne prévu dimanche 14 février. Selon l’un d’entre eux réalisé par NC Report pour La Razón...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi