L’immobilier de bureaux franciliens entre deux eaux

le 14/01/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chute de la demande placée a ralenti fin 2020. Des opérations reportées au premier trimestre sont attendues.

La demande placée de bureaux en Ile-de-France a moins diminué en décembre, à -44% sur 2020 (sur 12 mois) par rapport à 2019 (-47% sur 11 mois), selon BNP Paribas Real Estate. Avec finalement -55% pour les grandes surfaces (>5.000 m2), au lieu de -62% sur onze mois, grâce au bouclage fin...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi