L’annulation de la dette publique constitue un vaccin inefficace

le 03/12/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le débat reste vif en Europe sur l'effacement de la «dette Covid». Un remède inutile et inefficace, rappelle la direction générale du Trésor.

La BCE donne naissance à €ster
La BCE achète les emprunts d’Etat en fonction du poids de chaque pays à son capital : elle détient pour plus de 25% de la dette allemande.
(BCE [CC BY-NC-ND 2.0])
Ni légal, ni utile, ni souhaitable. Le Trésor vient de prendre une position tranchée, et logique, dans le débat toujours plus vif sur l’annulation de la dette publique, sous la plume de sa chef économiste Agnès Bénassy-Quéré. Une réponse à ceux qui, depuis des mois, estiment que le meilleur moyen...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi