Moderna annonce à son tour l’efficacité de son vaccin

le 16/11/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le vaccin-candidat de Pfizer contre le Covid a redonné confiance aux marchés.
(Photo : Gerd Altmann/Pixabay)

Après Pfizer avec BioNtech la semaine dernière, Moderna a déclaré aujourd’hui que son vaccin expérimental était efficace à 94,5% dans la prévention du Covid-19. Ces résultats ont été publiés sur la base de données intermédiaires d'un essai clinique effectué auprès de 95 personnes.Seules cinq de ces personnes ont été contaminées alors qu'elles avaient reçu le candidat vaccin, administré en deux doses espacées de 28 jours.

La publication de cette annonce a accentué les gains du CAC 40. A 13h30, l'indice de la bourse de Paris progressait de 2,44%. Au même moment, les contrats à terme sur les principaux indices américains annonçaient une ouverture en nette hausse à Wall Street : l'indice sur le S&P 500 gagnait 1,2%. Le Nasdaq est en revanche attendu en légère baisse, les nombreuses valeurs technologiques qui le composent risquent de perdre le surplus d'activité gagné pendant les confinements.

Les valeurs les plus touchées par les répercussions économiques de la pandémie bondissent après l'annonce de Moderna. A Paris, les foncières Klépierre et Mercialys gagnent 13%, le transporteur aérien Air France-KLM s'adjuge 12,9% et le groupe hôtelier Accor prend 8,6%.

Les valeurs du secteur parapétrolier grimpent, soutenues par la hausse des cours du pétrole, les espoirs liés à un vaccin contre le Covid-19 et les statistiques encourageantes publiées en Asie. Vallourec s'adjuge 21,4%, CGG avance de 14,7% et TechnipFMC gagne 9,5%.

Comme pour Pfizer, ce nouveau vaccin utilise la technologie de l'ARN messager. Mais un des avantages du vaccin de Moderna tient à son mode de conservation. Contrairement à celui de Pfizer, le vaccin de Moderna n'a pas besoin d'être maintenu à -70 degrés. Il peut être conservé dans un réfrigérateur traditionnel pendant 30 jours et six mois à -20 degrés. 

A lire aussi