Le reconfinement interrompt l’élan du rebond estival de l’économie

le 02/11/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministère de l’Economie et des Finances

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a déclaré, vendredi sur France Inter, que le gouvernement prévoyait désormais une contraction du PIB de la France de -11% en 2020, au lieu de -10% jusqu'ici, alors que le pays est entré vendredi dans un nouveau confinement national qui doit durer au moins quatre semaines afin de contenir la deuxième vague de pandémie. Dimanche, le ministre des comptes publics Olivier Dussopt a précisé au Journal du dimanche que le déficit public français devrait s’établir à 11,3 % du PIB en 2020. Et que les nouvelles mesures de soutien à l'économie devraient porter le déficit public à 248 milliards d'euros cette année. Ce reconfinement coupe l'élan de cet été. La croissance économique au troisième trimestre a été plus forte que prévu à +18,2% du PIB en glissement annuel, après -5,9% au premier trimestre et -13,7% au deuxième trimestre, selon l'Insee. Outre la reprise de la demande intérieure, le commerce extérieur a également rebondi sur la période (+ 23,2% des exportations).

Sur le même sujet

A lire aussi