Attaque à Nice: la question d’une législation d'exception fait débat

le 30/10/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Jeudi, la droite et le Rassemblement national ont haussé le ton immédiatement après l'attaque au couteau qui a fait trois morts à Nice, réclamant une nouvelle «méthode» et une législation «d'exception» pour faire face à une situation de «guerre». A gauche, les élus appellent à ne pas semer la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi