L’exposition des banques aux dettes souveraines remonte fortement

le 16/10/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le risque de concentration viserait à nouveau en particulier les banques italiennes.

BCE, la banque centrale européenne à Francfort.
Les politiques monétaires exceptionnelles de la BCE ont augmenté fortement les liquidités des banques depuis mars.
(Atrium de la BCE / Crédit ECB Robert Metsch.)
L'exposition des banques de la zone euro aux dettes souveraines en général, et à celle de leur propre pays en particulier, est bien remontée avec la crise liée au Covid-19. «Cela induit le risque d'un retour de la boucle pernicieuse par laquelle les banques d'un pays et leur gouvernement national...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi