Les marchés obligataires ne sont pas loin de craquer

le 19/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La remontée des taux est brutale. Les vendeurs d’obligations peuvent encore arriver à leurs fins, au prix d’importants sacrifices souvent.

Les marchés obligataires ne sont pas loin de craquer
«Les algorithmes ont été débranchés. On est revenu (...) aux échanges à la voix», Laurent Albert, directeur général délégué de Namfi.
(Bloomberg)
Le mouvement de correction sur les marchés de taux en zone euro s’est amplifié mercredi matin, le taux 10 ans italien progressant jusqu’à près de 3% après de nouvelles déclarations maladroites du côté de la Banque centrale européenne (BCE) et notamment du gouverneur autrichien Robert Holzmann....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi