Faute d’accord à l’Opep, les cours du pétrole s’effondrent

le 06/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Faute d’accord à l’Opep, les cours du pétrole s’effondrent
(Fotolia)

Alors que les grands indices boursiers subissaient une nouvelle forte baisse vendredi, le pétrole connaît également une journée noire. Les cours du pétrole s'enfoncent fortement dans le rouge en fin d'après-midi, le contrat sur le baril de Brent chutant de 9%, à 45,37 dollars, alors que l'Opep et ses partenaires, essentiellement la Russie, réunis dans l'Opep+, ne sont pas parvenus à un accord de réduction de la production de pétrole.

L'Opep souhaitait une baisse supplémentaire de la production de 1,5 million de barils par jour jusque fin 2020. Le cartel s'est heurté au refus de la Russie. Selon des sources, Moscou estime qu'il est encore trop tôt pour prédire l'impact de l'épidémie de coronavirus sur la demande mondiale de pétrole.

Dans un communiqué, l'Opep+ a indiqué qu'elle poursuivrait ses consultations en vue de stabiliser le marché. Mais l'échec des négociations menées cette semaine pour tenter de soutenir les cours face à la pression exercée par le coronavirus risque de mettre un terme à l'alliance entre l'Opep et la Russie, ont déclaré vendredi des délégués du cartel.

Le communiqué publié vendredi n'a pas fixé de date pour une prochaine réunion.

En conséquence, l'accord actuel conclu par l'Opep et ses partenaires va expirer ce mois-ci. Les pays producteurs pourront en théorie augmenter leurs pompages ensuite.

Sur le même sujet

A lire aussi