Les marchés s’en remettent aux banques centrales face au coronavirus

le 25/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La multiplication du nombre de cas en dehors de Chine a provoqué la panique sur les marchés qui attendent désormais une réponse monétaire.

la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort.
Les marges de manœuvre des banques centrales, surtout celles de la BCE, sont limitées.
(Copyright ECB / Robert Metsch (CC BY-NC-ND 2.0))
Les marchés boursiers ont vu rouge hier, accusant leur plus forte baisse depuis 2016, après la multiplication du nombre de cas de coronavirus en dehors de Chine au cours du week-end. Alors que le nombre de nouvelles contaminations diminue en Chine, il a fortement augmenté en Corée du Sud et...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi