Les banques centrales d’Asie réagissent au coronavirus

le 07/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après la Thaïlande, les Philippines ont réduit leur taux directeur pour contrer les effets négatifs de l'épidémie. Elles pourraient encore intervenir.

Les banques centrales asiatiques ont pris les devants face au coronavirus. Après celle de Thaïlande mercredi, c’est celle des Philippines (Bangko Sentral ng Pilipinas) qui a réduit ses taux directeurs hier. Le 22 janvier, la banque centrale de Malaisie (Bank Negara Malaysia, BNM) avait déjà...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi