Ursula von der Leyen est ouverte à une plus longue transition sur le Brexit

le 30/12/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'est dit «très inquiète», dans un entretien publié vendredi au quotidien Les Echos, de la faisabilité d'ici à fin 2020 de la signature d’un accord commercial après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE),...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi