La SEC devrait étendre l'exemption à MIF 2 sur la recherche pour les courtiers américains

le 23/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques américaines ne seraient pas obligées de prendre un autre statut spécifique de conseiller.

Securities and Exchange Commission (SEC)
La Securities and Exchange Commission (SEC) prolonge cette dérogation jusqu’en juillet 2023.
(Photo SEC.)
La Securities and Exchange Commission (SEC) aurait annoncé à un groupe de banques d'investissement et de gestionnaires d’actifs qu’elle comptait étendre l’exemption qui permet aux courtiers américains de vendre leur analyse financière à des gestionnaires européens dans le respect de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi