La position de l’Etat reste ferme concernant Bernard Tapie

le 10/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Etat français va désormais «mettre en oeuvre les moyens» pour récupérer les 403 millions d'euros que lui doivent Bernard Tapie et son épouse au terme du feuilleton judiciaire de l'arbitrage du dossier Adidas-Crédit lyonnais, a déclaré ce matin Nicole Belloubet. Le tribunal correctionnel de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi