Ce que le «dilemme du prisonnier» nous révèle sur le bouleversement climatique

le 09/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce dilemme, selon lequel des individus rationnels pourraient ne pas coopérer même s’il est dans leur intérêt de le faire, se révèle pertinent dans le contexte du réchauffement.

Selon le dilemme du prisonnier, des individus rationnels pourraient ne pas coopérer même s’il est dans leur intérêt de le faire. En faisant passer leurs intérêts personnels en premier, ils peuvent engendrer un résultat global moins bon. Un dilemme pertinent, dans le contexte du réchauffement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi