Les régulateurs veulent lutter contre les défauts «fabriqués» sur les CDS

le 27/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les régulateurs financiers américain et britannique dénoncent le risque pour la réputation de ce marché.

Les responsables de la Securities and Exchange Commission (SEC), de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et de la Financial Conduct Authority (FCA) britannique ont publié, lundi, une déclaration commune pour dénoncer le risque potentiel pour l’intégrité et la réputation des marchés des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi