L’Europe a sept jours pour s’accorder sur ses postes clés

le 24/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un nouveau sommet est convoqué le 30 juin. Celui des 20 et 21 juin a acté le veto aux candidatures de Manfred Weber, Margrethe Vestager et Franz Timmermans à la tête de la Commission.

Donald Tusk lors de la conférence de presse du Conseil européen des 20 et 21 juin 2019.
Donald Tusk lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil européen des 20 et 21 juin 2019.
(Crédit European Union.)
Les chefs d’État et de gouvernement n’ont pas réussi à s’accorder, dans la nuit du jeudi au vendredi au Conseil européen, sur les nominations aux hautes fonctions de l’Union européenne. Un nouveau rendez-vous est pris pour le 30 juin. «Le Conseil européen a eu une discussion complète sur les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi