L'Iran ne prolongera pas son ultimatum qui expire dans trois semaines 

le 20/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le délai de 60 jours accordé aux signataires européens de l'accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien ne sera pas prolongé, a averti mercredi Téhéran. Passé ce 8 juillet, la République islamique commencera à enrichir de l'uranium à des degrés supérieurs aux limites fixées par le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi