Le FMI s’inquiète du coût économique du conflit Chine - Etats-Unis

le 06/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Christine Lagarde, directrice du FMI, lors de son discours à la Goethe University de Francfort le 5 avril 2016.
(Photo Bloomberg.)

Les droits de douane appliqués ou évoqués par les Etats-Unis et la Chine pourraient amputer le produit intérieur brut mondial de 0,5% en 2020, soit de 455 milliards de dollars (404 milliards d'euros), a averti mercredi Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), à deux jours d'une réunion du G20. Dans un message publié sur le site du FMI, elle suggère de supprimer «les barrières commerciales récemment mises en oeuvre et [d'éviter] de nouvelles barrières» Les Etats-Unis ont porté le 10 mai à 25% les droits de douane sur 200 milliards de dollars de marchandises en provenance de Chine. Pékin a rétorqué en augmentant le 1er juin ses tarifs douaniers sur 60 milliards de dollars de biens américains. En outre, le FMI a baissé sa prévision de croissance de l'économie chinoise de 0,1% pour 2019 et 2020, à 6,2% et 6,0% respectivement. 

Sur le même sujet

A lire aussi