La loi française s’applique pour la succession de Johnny Halliday

le 28/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal de Nanterre a tranché : la loi française s'appliquera à la succession de Johnny Hallyday, mort le 5 décembre 2017. Les juges ont considéré que le chanteur rocker était bien résident français et non américain, et donc que la loi française était compétente. Le tribunal donne ainsi...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi