Les marchés actions font les frais du regain de tensions commerciales

le 06/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

transparence sur les marchés
(Crédit Fotolia)

Les grands indices actions européens baissent fortement ce matin dans le sillage des marchés asiatiques, à la suite du brusque revirement de Donald Trump dans l'affrontement commercial qui oppose les Etats-Unis à la Chine. Le président américain a annoncé dimanche soir que 200 milliards de dollars de produits chinois jusque-là soumis à des droits de douane de 10% à leur entrée aux Etats-Unis seraient taxés à hauteur de 25% à partir de vendredi. Ces annonces interrompent un flot de déclarations optimistes sur l'évolution des négociations destinées à mettre fin à des tensions qui pèsent sur les marchés financiers depuis des mois.

A mi-séance, le CAC 40 perd 2,04% à 5.435,62 points. À Francfort, le Dax cède 2%. Le Stoxx 600 lâche 1,24%. La Bourse de Londres est fermée pour cause de jour férié.

Les secteurs sensibles à la thématique commerciale sont frappés de plein fouet, à commencer par l'automobile européenne, dont l'indice Stoxx perd 3,19% avec notamment un repli de 5,21% pour l'équipementier Valeo, plus forte baisse du CAC 40. Le luxe est également touché, avec Kering et LVMH en baisse de plus de 3%.

Les actions chinoises avaient violemment accusé le coup avec un repli de 5,58% pour l'indice SSE composite de la Bourse de Shanghai.

Sur le même sujet

A lire aussi