L’Esma met Fitch à l’amende pour les conflits d’intérêts de Fimalac

le 29/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Marc Ladreit de Lacharrière siégeait aux conseils d’administration d’entités notées par Fitch alors qu’il détenait encore 20% du capital de l’agence de notation.

Fitch a écopé hier d’une amende de 5,13 millions d’euros, la plus importante jamais infligée par l’Autorité européenne des marchés financiers (Esma), pour des conflits d'intérêts. Un actionnaire significatif de l’agence de notation, présent à hauteur de 20% du capital jusqu’en avril 2018,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi