La BCE démontre les bienfaits de sa politique accommodante

le 25/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une étude de la banque centrale montre que sans ses mesures prises depuis 2014, le rendement du Bund 10 ans serait à 1%, celui de l'OAT à 2%, et celui de l'Italie à 4,7%.

La BCE remet les pendules à l’heure à l’aube d’une possible nouvelle crise mondiale. Dans une étude publiée la semaine dernière, l’autorité estime que l’ensemble des mesures prises depuis juin 2014, sous la présidence de Mario Draghi, ont permis de réduire fortement les rendements dans la zone...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi