Bruxelles renforce la supervision des chambres de compensation avec l’aval de la CFTC

le 15/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'augmentation des pouvoirs de l’Esma sur les CCP systémiques de pays tiers, qui s’est imposée dans la foulée du Brexit, avait causé l’ire du régulateur américain.

Les chambres de compensation (CCP) britanniques n’échapperont pas aux filets des superviseurs européens. Le Conseil et le Parlement se sont accordés mercredi soir sur la révision de la réglementation Emir sur la supervision des CCP, en particulier celles établies dans un pays tiers bénéficiant d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi