L’or pâtit du regain d’appétit pour le risque

le 05/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le métal précieux poursuit son recul après avoir échoué à dépasser les 1.350 dollars l’once, mais les analystes misent sur un rebond au second semestre.

Désormais moins précieux que le palladium, l’or reste une valeur refuge, et le regain d’appétit des investisseurs pour le risque, lié à l’optimisme des négociateurs commerciaux sino-américains, a pesé sur son cours. A 1.284 dollars l’once, le métal jaune a perdu plus de 4% depuis le 19 février,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi