Le Panel Allocation s’écarte de plus en plus des actions

le 04/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les actions ne pèsent plus que 45% des portefeuilles, soit un retour sur le niveau de juillet 2016. L’obligataire renoue avec des plus hauts de 30 mois.

De mois en mois, le Panel Allocation confirme et accentue son aversion pour le risque. Les gestions ont renforcé de deux points à 43% le poids des obligations au sein de leur portefeuille. Soit cinq points de plus qu’en octobre dernier, et le plus haut niveau depuis juillet 2016. Un gros tiers...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi