L’économie américaine s’est montrée résistante au quatrième trimestre

le 28/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Forte croissance aux Etats-Unis
(Crédit Fotolia.)

Le ralentissement de l'économie américaine a été moins marqué qu'attendu au quatrième trimestre grâce à la vigueur de la consommation des ménages et de l'investissement des entreprises, mais la croissance de 2018 n'a pas atteint l'objectif de 3% de l'administration Trump, montre l'estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée jeudi par le département du Commerce. Le PIB a progressé de 2,6% en rythme annualisé sur les trois derniers mois de l'année après une hausse de 3,4% sur les trois mois précédents. Les économistes prévoyaient en moyenne une croissance de 2,2% en rythme annualisé.

Sur l'ensemble de 2018, la croissance a été de 2,9%, le chiffre annuel le plus élevé enregistré depuis 2015, après 2,2% en 2017.

La publication de la statistique du PIB a été retardée par le «shutdown» pendant 35 jours entre fin décembre et fin janvier d'une partie des administrations fédérales, qui a perturbé la collecte et le traitement des données économiques.

La consommation des ménages a progressé de 2,8% en rythme annualisé sur les trois derniers mois de l'année après une hausse de 3,5% au troisième trimestre. L'investissement des entreprises affiche une croissance 6,7% au quatrième trimestre, alors qu'il ralentissait depuis le premier trimestre de l'an dernier.

Sur les marchés, le dollar et les rendements des emprunts d'Etat américains ont monté après la publication de ces chiffres. Les grands indices boursiers de Wall Street reculaient légèrement.

Sur le même sujet

A lire aussi