Hardis Group

le 22/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cet éditeur grenoblois de logiciels a ouvert son capital à des investisseurs financiers, dans le cadre d’une opération de transmission capitalistique précédant de quelques mois le départ à la retraite de son président et fondateur, Christian Balmain. Ce dernier détenait 85% du capital via une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi