Le fonds de pension japonais GPIF publie une perte record

le 04/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le GPIF (Government Pension Investment Fund) japonais, le plus important fonds de pension au monde, a accusé une perte record de 14.800 milliards de yens (117,9 milliards d’euros) au cours du trimestre clos le 31 décembre, en raison de la débâcle des marchés boursiers. Cette contre-performance...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi