Travailleurs frontaliers : un surcoût de 700 millions d'euros pour l'assurance chômage

le 22/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le système actuel d'indemnisation chômage des travailleurs frontaliers a représenté un surcoût d'environ 700 millions d'euros en 2017 pour la France, principalement dû à la Suisse, selon une étude de l'Unedic. La France a versé 919 millions d'euros d'indemnisation chômage à des demandeurs d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi