Le Japon a sous-évalué la hausse des salaires entre 2012 et 2018

le 18/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement japonais a reconnu jeudi avoir sous-estimé les salaires mensuels dans l'archipel de 0,6% en moyenne sur la période 2012-2018, en raison d'une méthode de calcul défectueuse, ce qui l'obligera à modifier à la marge le projet de budget pour l'exercice 2019-2020 débutant le 1er avril....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi