BlackRock a souffert en fin d’année 2018

le 16/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

BlackRock a souffert en fin d’année 2018
(Bloomberg)

La violente baisse des marchés financiers n'a pas épargné BlackRock. Les actifs sous gestion du premier gérant d'actifs mondial sont repassés sous la barre des 6.000 milliards de dollars au 31 décembre 2018 (5.975,8 milliards précisément), contre 6.444 milliards de dollars au 30 septembre 2018 et 6.288,19 milliards de dollars à fin décembre 2017. Les revenus du dernier trimestre 2018 ont baissé de 9% sur un an à 3,43 milliards de dollars et le résultat net a chuté de 60% à 927 millions de dollars. En données ajustées, le résultat net du quatrième trimestre affiche un repli de 4% à 975 millions de dollars.

BlackRock a collecté, en données nettes, 49,77 milliards de dollars au quatrième trimestre, dont 43,59 milliards de dollars dans des produits de long terme. iShares a attiré un montant record de 81,4 milliards de dollars au quatrième trimestre. Mais pour les clients institutionnels, les sorties nettes ressortent à 34,6 milliards de dollars et à 3 milliards pour la clientèle retail. La collecte de la région Amériques a atteint un peu plus de 60 milliards de dollars au quatrième trimestre. En revanche, BlackRock a fini 2018 sur des rachats nets de 0,4 milliard de dollars dans la région Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) et de 16,5 milliards de dollars pour la région Asie-Pacifique (Apac).

Pour l'ensemble de l'année, la collecte nette de BlackRock s'est élevée à 124 milliards de dollars. Il avait collecté 367 milliards de dollars en 2017.

Le groupe dirigé par Larry Fink a annoncé la semaine dernière la suppression de 500 postes, soit environ 3% de ses effectifs mondiaux.

Sur le même sujet

A lire aussi