Inocap Gestion s’appuie sur Emergence pour voir plus grand

le 08/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Sicav de Place investit 50 millions d'euros dans le fonds Quadrige Europe Midcaps du gérant actions, qui vise les marchés suisse et luxembourgeois.

Fonds en euros
Inocap Gestion affiche quelque 650 millions d’euros d’encours.
(Crédit Fotolia.)

Inocap Gestion s’assure le soutien d’Emergence. La Sicav de Place et son gérant délégataire New Alpha AM annoncent ce mardi un investissement de 50 millions d’euros dans le fonds Quadrige Europe Midcaps, lancé par Inocap fin 2015 et spécialisé dans les valeurs moyennes européennes. Il s’agit du troisième investissement du compartiment Emergence Actions 2, après ceux consentis en 2018 au bénéfice de fonds actions gérés par Gaspal Gestion et Via AM. Emergence Actions 2 a bouclé en juin dernier une levée de 320 millions d’euros auprès de 17 investisseurs institutionnels. «L’expertise d’Inocap Gestion complète celles que nous avons en portefeuille, explique Philippe Paquet, managing partner chez New Alpha. La société a de belles perspectives de développement auprès de la clientèle institutionnelle et à l’international.»

Inocap Gestion affiche environ 650 millions d’euros d’encours, dont une centaine en FCPI, son activité historique, autour de 400 millions en fonds classiques et mandats, et 150 millions en gestion privée. La part des institutionnels est encore très faible, mais le groupe gère un mandat pour le fonds souverain norvégien (NBIM), mis en œuvre l’an dernier, un privilège dont seule la Financière Arbevel peut aussi se vanter en France. Grâce au soutien d’Emergence, la société regarde désormais hors de ses frontières. «Nous comptons nous développer sur les marchés suisse et luxembourgeois au premier trimestre, en partenariat avec un third party marketer, indique Olivier Bourdelas, le président d’Inocap Gestion. Nous attendions d’avoir une taille d’entreprise suffisante et une taille critique pour Quadrige Europe Midcaps.»

L’appui d’Emergence survient aussi à point nommé alors que 2018 a été difficile pour les gestions small et midcaps. Quadrige Europe Midcaps, qui battait encore de 25 points fin juin son indice de référence depuis sa création, a totalement effacé cette surperformance au deuxième semestre. Le fonds a perdu 30% en 2018, sa gestion ayant été pénalisée par les retraits de sa clientèle en fin d’année, même si sa performance reste positive (+11,3%) depuis fin 2015. Grâce à Emergence et Norges Bank IM, Inocap Gestion a limité sa décollecte nette toutes gestions confondues sur l’année. «Dans ce contexte de marché, nous faisons partie des rares gérants small et midcaps à maintenir nos encours à peu près stables en 2018», souligne Olivier Bourdelas.

Sur le même sujet

A lire aussi